Bourse


Sentiment trop complaisant ?


Une des menaces pour le marché actions en 2010 est le risque d’excès d’optimisme.
En effet, selon le sondage effectué par Investor Intelligence, le pourcentage de lettres de placement qui sont négatives pour le marché actions US est tombé à 15.6%.
Ce niveau très bas de pessimisme est d’un point de vue contrarien potientiellement négatif pour les actions.
Un autre sondage investment advisors dévoile que 73% de ces derniers sont optimistes.
Même chose en ce qui concerne le investisseurs individuels ou le ratio des haussiers par rapport aux baissiers a récemment atteint son plus haut niveau depuis mai 2008.
Le sentiment haussier en lui-même n’est toutefois pas encore extrème, ce qui voudrait peut-être dire que beaucoup investisseurs individuels attendent une correction avant de revenir sur le marché.
Du côté de la volatilité implicite, le VSTOXX (mesure de volatilité basé sur le Dow Jones Euro Stoxx 50) a perdu plus de 70% depuis son sommet en octobre 2008 et se situe actuellement au même niveau qu’avant la chute de Lehman.
Tant que la volatilité continue à baisser, il n’y a pas d’inquiétudes à avoir surtout que le graphique de la volatilité implicite sur deux ans vient juste de faire une cassure à la baisse et peut donc encore fortement baisser.
Néanmoins dans les prochaines semaines un niveau proche des 15% pourrait constituer une sérieuse menace les indices boursiers.
Vstoxx 24 mois en journalier
Vstoxx 24 mois en journalier

Rédigé par FREDERIC HEIREBAUDT le 06/01/2010 | Lu 403 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager