Trading


Sans patience, n'attendez pas grand-chose de votre trading


Le problème de fond des traders qui démarrent leur activité est ce que nous appelons le « sur-trading » (un nombre excessif de transactions). Cela arrive quand les traders cherchent davantage les sensations fortes que les profits. Ils les trouvent soit a) en tradant plus souvent qu'ils ne le devraient, soit b) en tradant des volumes supérieurs à ce qu'ils ne devraient. C'est vraiment une question d'intensité qui pousse à cet excès :
plus vous passez des ordres ou intervenez sur des montants importants, plus vous connaîtrez de sensations fortes, notamment par la sécrétion d’endorphines par l'hypophyse et l'hypothalamus, créant une situation de dépendance.
La patience impose que vous tradiez pour une raison qui va au-delà des sensations fortes, au-delà des images bravaches que nous avons en tête à propos de ce que fait et pense un spéculateur. Dans mon univers de spéculation, je veux être sélectif, attendre le moment idéal pour prendre le meilleur trade. Ce n’est certainement pas une affaire de tirs à tout va. Nous sommes comme des chasseurs qui attendent dans les buissons que le gibier soit sous leurs yeux, à trois mètres environ. C’est à ce moment-là seulement que nous devrions ouvrir le feu ! Les traders impatients vident littéralement la totalité de leur chargeur, dépensent tout leur argent et épuisent leur énergie émotionnelle si bien que leur arme est vide quand le moment est venu de tirer.

Auteur : Larry Williams, auteur de Secrets de long terme pour du trading à court terme  (éditions Valor)


Rédigé par Larry Williams, le 01/11/2017 | Lu 462 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >




Mentions légales