Trading

Quel cadre d’utilisation pour le day-trading ?

Le day-trading consiste à tenter de capturer des mouvements de marché à très court terme sur une action, un indice, ou une paire de devises, en faisant des allers-retours rapides. Précisément, on parle de day-trading pour une opération boursière de quelques jours et d’Intraday-trading pour une opération réalisée dans la journée. Un investisseur peut entrevoir de faire du day-trading pour deux raisons distinctes selon qu’il possède ou non un portefeuille d’actions. S’il ne détient aucun portefeuille, le day-trading se conçoit comme une activité spéculative. L’investisseur tirera alors l’essentiel de ses revenus financiers de cette activité. S’il détient un portefeuille boursier, le day-trading sera un mode d’investissement complémentaire pour dynamiser la performance de son portefeuille ou bien encore pour le couvrir d’une dépréciation en cas de baisse.


Day-trading et spéculation pure

Mayumi Torii, mère au foyer, est l'une des day-tradeuses les plus célèbres au Japon
Mayumi Torii, mère au foyer, est l'une des day-tradeuses les plus célèbres au Japon
Ce mode d’intervention est très apprécié des investisseurs en ligne qui y voient là le moyen de réaliser des profits rapides grâce aux multiples opportunités qu’offre la volatilité des titres et des cours en séance, le plus souvent en ayant recours à l’effet de levier du SRD qui permet d’augmenter considérablement le rendement d’une opération ce qui peut donc jouer négativement en cas de perte. Les activités de day-trading s’appliquent aux actions mais aussi aux indices, aux devises aux marchés de taux et aux matières premières par l’utilisation des produits dérivés.
Pour pratiquer le day-trading, une simple ouverture chez un courtier en ligne offre à l’investisseur un accès aux marchés boursiers en temps réel ainsi qu’une plateforme de passage d’ordres afin qu’il puisse intervenir quand bon lui semble. Cette facilité ne doit pas occulter la difficulté de gagner de l’argent sur le long terme avec ce type d’approche. Le day-trading requière, outre des qualités personnelles (patience, sang froid), un minimum de culture financière, une méthode robuste qui a été testée, et une gestion rigoureuse des risques. Peu d’investisseurs regroupent tous ces critères, ce qui explique en grande partie le taux d’échec important de cette discipline. Malgré tout, un certain nombre de ces day-traders qui en ont fait leur activité à temps plein arrive à en vivre très confortablement.

La variable dynamique d’un portefeuille boursier

Une autre finalité du day-trading est de réaliser des opérations de court terme pour augmenter la performance globale d’un portefeuille boursier. Un investisseur qui détient un portefeuille d’actions pourra ainsi consacrer 5 à 10% de son montant à des opérations de très court terme. Une utilisation avantageuse consistera générer de la performance quand les marchés sont sans direction ou à profiter d’opérations de ventes à découvert dans les mouvements baissiers. Les gains générés à la baisse compenseront alors en partie la perte constatée sur la partie passive de son portefeuille. Cette fonction du day-trading assure un confort bien plus grand que dans le cadre d’une activité purement spéculative. Par exemple, si le marché est en hausse et que le day-trader n’a pas profité de l’appréciation des marchés, il ressentira une frustration bien moindre puisque son portefeuille se sera apprécié par ailleurs. Il pourra également moduler son exposition à la baisse selon qu’il souhaite saisir des opportunités ou couvrir son portefeuille. Ainsi s’il intervient à la baisse pour un montant raisonnable et que le marché va dans le sens inverse de son anticipation, la perte enregistrée sur sa position de day-trading sera plus que compensée par l’appréciation de son portefeuille titre. Il ne s’agira pas d’une perte sèche comme dans le cas du « pur » spéculateur.

Qu’il s’agisse d’une finalité spéculative ou dynamique, dans les deux cas de figure, le day-trader devra s’équiper en conséquence (flux temps réels, logiciels boursiers, etc.) et disposer du temps nécessaire pour suivre les marchés durant la journée afin de saisir les opportunités qui s’y présentent, même si les heures à privilégier sont celles du début de séance et de la période de marché qui suit l’ouverture de Wall Street.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le Samedi 14 Décembre 2013








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...