Trading

Quel benchmark pour les particuliers qui font du trading ?


Tous les gestionnaires professionnels mesurent leurs performances par rapport à un indice de référence que l’on appelle benchmark. C’est un repère qui permet, par comparaison, de situer ses résultats et d’analyser, entre autres, la sur ou la sous-performance de sa stratégie d’investissement. Pour un particulier, mettre en comparaison ses performances avec un indice représentatif est plus complexe.
Je ne fais pas allusion ici aux particuliers qui gèrent un portefeuille d’actions et qui peuvent naturellement prendre un indice boursier comme référence, mais aux traders particuliers qui font du scalping, du day-trading ou du swing trading, et qui s’interrogent souvent sur le niveau de leurs performances faute de comparaison : « Mes résultats de trading sont-ils bons, moyens ou relativement mauvais comparés aux autres traders ? », ou : « Est-ce que les gains de mon système de trading sont corrects par rapport à ce qui existe, comment me situer ? ».
Pour ces traders, la comparaison de leurs performances avec un indice boursier n’est pas pertinente car la grande majorité utilise des produits à effet de levier. Autant dire que leur stratégie est plus proche de celles des Hedge Funds que d’une approche d’investissement indiciel. Une première étape consisterait donc à prendre comme référence les indices qui mesurent la performance du secteur des Hedge Funds (Barclay Hedge Fund Index, Dow Jones Credit Suisse Hedge Fund Index, Eurekahedge, EuroHedge Index, HFRI Fund Weighted Composite Index, Lyxor Hedge Fund Index ). Pour autant au sein de ces fonds spéculatifs on trouve une grande étendue de philosophies d’investissement. C’est pourquoi, sachant que la nature des opérations des traders pour compte propre est pour l’essentiel spéculative, une comparaison avec les CTAs, un sous-segment de la gestion spéculative dont la stratégie est de capter les tendances des marchés à la hausse et à la baisse en utilisant l’effet de levier, souvent en utilisant l’analyse technique, serait plus appropriée car très proche de la philosophie d’investissement des particuliers qui font du trading.

La performance des CTAs peut s’étudier à travers des indices spécifiques comme le Barclay CTA Index (tous les autres fournisseurs d’indice de Hedge Funds cités plus haut proposent aussi une sous-catégorie CTA). Les traders discrétionnaires (approche intuitive) choisiront un sous-segment, le Barclay Discretionary Traders Index, tandis que les traders systématiques (approche quantitative) opteront pour le Barclay Systematic Traders Index. On trouve aussi un indice intéressant et encore plus précis : le Newedge CTA Trend Sub-Index. Ce dernier mesure la performance quotidienne d’un panel de CTAs qui ont en commun d’adopter une approche de suivi de tendance. Pour les traders directionnels c’est donc la référence absolue.
Fort de ces informations, il ne vous reste maintenant plus qu’à télécharger les historiques de ces indices pour comparer vos résultats au Benchmark choisi. Vous pourrez ainsi en toute objectivité situer le niveau de performance de votre activité de trading.
 

Rédigé par Florent Barrioz le Dimanche 14 Octobre 2012








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...