Trading

Pourquoi un nombre d'indicateurs techniques limité est plus efficace ?

Le nombre d'indicateurs utilisés est révélateur de l'efficacité et du succès en trading. Paradoxalement, les traders qui réussissent le mieux, ceux qui obtiennent des résultats positifs et réguliers durant au moins plusieurs années, n'emploient pas plus de trois indicateurs.


Quand on souhaite faire du trading, le recours à un logiciel d'analyse technique est indispensable. On peut alors soit en acheter un parmi l'offre disponible, soit se satisfaire de l'application graphique de son broker en ligne (ils possèdent pour la plupart une bibliothèque d'indicateurs techniques). Dans les deux cas de figure il est parfois impressionnant de constater le nombre important d'indicateurs disponibles, pour certains plus d'une centaine,  alors même que les 3/4 d'entre eux sont redondants, c'est-à-dire qu'ils apportent à quelques variantes près la même information, calculée à partir des mêmes informations.    


 

Devant ce grand choix, l'investisseur novice aura vite fait d'afficher sur son écran un grand nombre d'indicateurs techniques en croyant que cette profusion d'outils lui garantira un avantage sur les autres opérateurs. Cela est faux pour deux raisons. D'abord l'utilisation de nombreux indicateurs peut amener à une confusion. Au lieu de se concentrer sur les cours et attendre un signal clair validé par son indicateur,  l'investisseur débutant aura tendance à se concentrer sur ses indicateurs et à attendre que tous donnent un signal convergent pour s'intéresser alors aux prix et passer un ordre. Le problème, dans ce cas de figure, c'est que plus le nombre d'indicateurs affiché est important et plus le risque de confusion par l'analyse successive des différents indicateurs est grand, du simple fait de l'apparition des signaux contradictoires qui ne manqueront pas de se manifester.
 

« Même s’il n'y a pas un nombre idéal d'indicateurs à utiliser, pour les traders performants un nombre d'indicateurs limité (2 ou 3) représente la synthèse de leurs expériences. »
 

A force d'attendre que tous les indicateurs techniques soient convergents, les opportunités vont dramatiquement se réduire et la frustration d'avoir raté des signaux évidents va apparaître. Cette surexploitation de signaux techniques va compliquer l'analyse du trader et augmenter son stress au lieu de le simplifier. Sa psychologie et sa disponibilité d'esprit à suivre l'essentiel, c'est-à-dire l'évolution des cours, va inexorablement s'en trouver altérée. Un nombre d'indicateurs trop important est souvent révélateur d'une contre-performance en trading. Le trader va commencer par utiliser raisonnablement 2 ou 3 indicateurs puis lors de ses premières semaines de trading, il va se trouver confronté à une succession de pertes ou bien encore à une perte importante qui va le faire douter, non pas de son approche de marché, mais de ses indicateurs, qui ne lui auront pas permis d'éviter ce revers. Pour y remédier, il recherchera et ajoutera des indicateurs techniques qui lui auraient permis d'échapper à cette mésaventure. En procédant ainsi, cet opérateur va en fait affiner son approche, qui à la base n'est pas fiable en termes de performance. Non seulement cela ne résoudra rien, mais en plus il va complexifier son analyse technique du marché par l'ajout d'indicateurs, sans compter l'effet pervers de penser que plus son approche est complexe et plus elle sera performante.


 

Même s’il n'y a pas un nombre idéal d'indicateurs à utiliser, pour les traders performants un nombre d'indicateurs limité (2 ou 3) représente la synthèse de leurs expériences. La plupart des traders techniques à succès ont fait l'erreur à leurs débuts d'utiliser un nombre trop important d'indicateurs, pour se rendre compte finalement que l'efficacité résidait dans la parfaite connaissance de quelques outils techniques, complémentaires les uns des autres, et simples d'interprétation. Ce nombre limité d'indicateurs répond aussi au besoin de concentration que requiert le trading. Un effort soutenu et continu tout au long d'une séance de trading ne permet pas de suivre constamment en simultanément plus de deux ou trois indicateurs. Le trader a besoin de conserver une vision claire du marché, certains parlent « d'être en phase avec le comportement des cours » et ne pas s'encombrer l'esprit avec trop d'outils techniques au risque de perdre en lucidité. Car suivre un grand nombre de variables peut emmener à se focaliser sur les détails plutôt que sur les réelles opportunités de marché.

 


Rédigé par Marc Leemson / BourseTrading.info le Lundi 5 Octobre 2009








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...