Analyse graphique


Les retracements de Fibonacci


À l'origine

Léonardo Fibonacci était un mathématicien, né en Italie vers 1170. Les nombres de Fibonacci sont une séquence de nombre dans laquelle la somme de deux nombres consécutifs donne le nombre suivante de la séquence : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, etc.
Ces nombres possèdent des relations mutuelles, comme le fait qu’un nombre donné est approximativement égal à 1,618 fois le nombre qui le précède et à 0,618 fois le nombre qui lui succède. Ce sont ces proportions que l’on utilise dans les retracements dits « de Fibonacci ».

Graphiques boursiers

Les retracements de Fibonacci (Léonardo Fibonacci était un mathématicien, né en Italie vers 1170) sont représentés sur un graphique boursier en traçant d’abord une droite de tendance entre deux points extrêmes, par exemple, entre un creux et un pic d’une tendance haussière ou baissière. Une série de 9 lignes horizontales est alors dessinée, coupant la droite de tendance à hauteur des ratios de Fibonacci de 0%, 23,6%, 38,2%, 50%, 61,8%, 100%, 161,8%, 261,8%, et 423,6%.

Interprétation

Après un mouvement significatif des cours (à la hausse ou à la baisse), les prix retraceront souvent une partie (sinon la totalité) du mouvement initial. Alors que les prix retracent, des supports et des résistances apparaissent souvent sur ou à proximité des niveaux de retracement de Fibonacci. On peut le constater sur le graphique ci dessous représentant le S&P 50 avec les retracements de la baisse de marché d’octobre 2007 à mars 2009.
Utilisation des retracements de Fibonnacci sur le S&P 500 (cliquer pour agrandir) - Source : MetaStock
Utilisation des retracements de Fibonnacci sur le S&P 500 (cliquer pour agrandir) - Source : MetaStock

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 30/06/2011 | Lu 1625 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez