Action Future N°20

Les marchés émergents : entretien avec Wen Zhang-Goldberg


Les marchés émergents : entretien avec Wen Zhang-Goldberg
Diplômée de l'ESC Marseille et titulaire d'un Master, W. Zhang-Goldberg a ensuite occupé le poste de trader sur marchés émergents. Elle est aujourd'hui la gérante d'un fonds spécialisé sur les pays émergents au sein de Carmignac Gestion. En conséquence elle investi en Asie, en Amérique Latine, en Europe de l'Est, au Moyen-Orient et en Afrique. Sa parfaite connaissance de ces zones d'investissement nous amène à l'interroger sur cette classe d'actifs qui connaît un engouement certain...

Les questions posées à Wen Zhang-Goldberg

  • Une question simple mais essentielle : qu'est-ce qu'un pays émergent ?
  • Vous anticipez en fait un modèle de développement économique relativement classique, que les pays industrialisés ont déjà connu. Est-ce qu’on peut malgré tout considérer que vous faites un pari sur le devenir d’une économie, sans savoir précisément quand le décollage aura lieu ?
  • Quels sont les secteurs pour lesquels vous privilégiez votre analyse dans ces phases-là justement ?
  • Diriez-vous que le mode de croissance des pays émergents est plus solide qu'il ne l'était dans le passé ? 
  • Existe-t-il cependant des risques spécifiques et quels sont-ils ?
  • La politique gouvernementale de certains pays comme la Chine ne constitue-t-elle pas un frein pour investir ?
  • D’après vous, si l’on fait abstraction des zones économiques, quel est le pays qui a le plus fort potentiel de développement actuellement ?
  • Maintenant, quelle est la zone géographique qui selon vous présente le plus fort potentiel de développement avec ce mélange de stabilité et de développement ?
  • Avez-vous des problèmes, dans certains pays émergents, à obtenir de la documentation sur les sociétés dans lesquelles vous voulez investir ; l’information est-elle transparente ?
  • Vaut-il mieux miser sur les sociétés qui doivent rattraper leur retard ou miser au contraire sur le leader ?
  • L'autre avantage de ces petites valeurs, c'est qu’elles peuvent éventuellement être rachetées.
  • Justement, à ce moment-là, lorsqu’une société se fait racheter et que vous l’avez en portefeuille, est-ce que vous avez tendance à prendre des bénéfices, ou est-ce que vous considérez qu’il y a encore des possibilités d’évolution ?
  • Quel est votre horizon d'investissement ?
  • Vous investissez dans les valeurs de plusieurs pays. Comment gérez-vous le risque de change ?
  • Avec la mondialisation des échanges, les société sont-elles toutes vouées à devenir internationales, ou existera-t-il encore des sociétés avec une forte spécificité nationale ?
  • Les pays émergents sont-ils propices à un fort courant de créations d'entreprises dont certaines seront cotées en Bourse ?

Rédigé par Propos recueillis par Peter Foltzer le 25/05/2010 | Lu 1121 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez













arnaques financieres


glossaire bourse