Produits dérivés

Les marchés à terme asiatiques

les investisseurs européens qui traitent les Futures sur indices le font sur leur contrat domestique comme le Future CAC 40 en France, ou le Future DAX en Allemagne. De ce fait, ils ignorent le plus souvent l'existence des marchés à terme asiatiques. Voici un petit tour d'horizon pour combler cette lacune...


Les marchés à terme asiatiques
Une large gamme de futures sur indices
Si l’on connaît peu les futures sur indices de la zone Asie, on se rappelle cependant de l’épisode « Nick Lesson », responsable à lui seul de la faillite de la banque Barings et qui fit connaître malgré lui auprès du grand public les Futures sur l’indice Nikkei, sur lequel il spéculait sur le parquet du marché de Singapour. Mais cela remonte à 1990 et ce n’est que partiellement représentatif des futures cotés en Asie, quand on sait que pour le seul marché de Singapour trois autres contrats à terme sur indice sont cotés, et que d'autres pays comme le Japon ou la Corée du sud possèdent également un marché à terme. Les principaux marchés à terme asiatiques :
- En Chine : le Hong Kong Exchange and Clearing Limited (HKEx)
- Au Japon : le Tokyo Stock Exchange (TSE)
- À Singapour : le Singapore Exchange Ltd (SGX)
- En Corée du Sud : le Korean Futures Exchange (KFE)

Une fonction de couverture et de spéculation
Comme pour tous les contrats à terme sur indices boursiers, les futures sur indices asiatiques ont à l’origine une fonction de couverture : ils permettent à un détenteur de portefeuille d’action de compenser en cas de baisse du marché action les pertes subies sur son portefeuille par des gains réalisées par la vente sur les Futures sur indice. Par exemple, la vente de Futures sur TOPIX permettra en cas de baisse du marché japonais de couvrir partiellement ou totalement, selon le nombre de contrats vendus, la perte financière de son portefeuille d’actions japonaises. Dans les faits, et cela est commun à l’ensemble des futures sur indice, la majorité des intervenants sur ces marchés ont des objectifs de spéculation pure. Ils achètent des contrats sur indices quand ils anticipent une hausse du marché et ils vendent quand ils s’attendent à une baisse. Selon la réalisation de leurs anticipations ils empochent ou déboursent le différentiel de variation qui peut être très important par l'effet de levier procuré par ces produits.

Un attrait limité pour les investisseurs européens
Les investisseurs européens qui possèdent principalement des actions de leur pays respectif, n’auront pas d’intérêt à intervenir sur ces marchés pour se couvrir. Ils le feront plus efficacement sur le contrat à terme de l’indice le plus représentatif de leur portefeuille d’actions. En fait, investir sur les contrats à terme asiatiques intéresse deux types d’investisseurs. Ceux qui traitent principalement les marchés actions et qui veulent diversifier leur portefeuille en investissant en Asie. Ils pourront ainsi, en achetant des contrats à terme, investir par exemple dans l’indice japonais ou chinois pour une fraction de leur portefeuille. Attention cependant, il convient de bien maîtriser ces produits financiers qui nécessitent un suivi quotidien des positions pour faire face aux appels de marge. Autrement, préférez les trackers indiciels de la zone Asie. Mais ceux qui trouveront le plus grand intérêt à traiter les futures sur indices asiatiques sont ceux qui négocient déjà ce type de produit sur les contrats à terme européens (Future CAC 40, DAX, Footsie, Eurostoxx, etc…), et qui utilisent l’analyse technique. Les outils d’analyse technique s’appliquent en effet de la même façon et avec la même interprétation sur n’importe quel marché. Aussi intervenir sur les futures sur indices asiatiques permet mathématiquement de doubler les opportunités qui peuvent faire défaut sur son marché habituel. Le seul inconvénient notable à traiter ces marchés pour les traders européens, et surtout pour les opérateurs intraday, c'est le décalage horaire. Il faut en effet se lever à 6 heures du matin pour intervenir sur la séance de l'après-midi !


Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 06/10/2009 | Lu 1303 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que BourseTrading.info a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que le site BourseTrading.info ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent notre charte.













arnaques financieres


glossaire bourse









Security Analysis

Security Analysis

 59,90 € 
   56,91 €
Mémoires d'un spéculateur - Edwin Lefevre

Mémoires d'un spéculateur - Edwin Lefevre

 34,00 € 
   32,30 €
L'investisseur intelligent - Benjamin Graham

L'investisseur intelligent - Benjamin Graham

 34,00 € 
   32,30 €