Les arnaques financières les plus fréquentes


Le « phishing »


Qu'est-ce que c'est ?

C'est une nouvelle forme de piratage des données personnelles, bancaires principalement. Ce terme vient de la contraction des termes anglais fishing (pêche) et phreaking (piratage téléphonique). Ce type d'escroquerie, très développé aux Etats-Unis, commence à faire son apparition en Europe.

Comment cela fonctionne ?

Le « phishing »
Dans un premier temps, des pirates créent un site internet quasiment semblable à celui d'une banque : même charte graphique (couleurs, police, présentation de la page), adresse internet à un ou deux caractères près identique à celle de la banque visée.
 
Puis les pirates adressent un message électronique à un nombre important de destinataires (c'est la pratique du spam). Selon ce message, qui ressemble à une communication officielle de la banque dont le site a été copié, le destinataire est invité pour diverses raisons à se rendre sur le site internet de sa banque afin de confirmer ses données personnelles (coordonnées bancaires, numéros de cartes de crédit, codes confidentiels , etc.). Or le message contient un lien pointant sur le faux site internet créé par les pirates sur lequel l'internaute est invité à saisir ses données personnelles. Ce qu'il fait de bonne volonté, puisqu'il pense être sur le site de sa banque.
 
Enfin, dernière étape, les coordonnées frauduleusement récupérées sont évidemment utilisées pour effectuer des virements sur les comptes des pirates.

Comment s'en prémunir ?

Même si le phishing sévit encore peu en France et que sur le nombre de messages envoyés, peu sont réellement efficaces (les adresses étant collectées de façon aléatoire, les messages envoyés ne s'adressent pas forcément aux clients de la banque dont le site est reproduit), certaines règles de prudence doivent être respectées.
 
Vous devez traiter chaque message censé provenir de votre banque avec la plus grande attention :
 
  • vérifiez dans l'adresse électronique de l'envoyeur, qu'il s'agit bien d'un message de votre banque. Si seul un nom sans adresse apparaît, positionnez votre souris sur le nom du destinataire, cliquez sur le bouton droit de votre souris, choisissez "propriétés", son adresse courriel (e-mail) s'affiche ;
  • si le message comporte un lien, ne cliquez pas sur ce lien et connectez-vous par vous-même, sur le site de votre banque, par l'adresse que vous utilisez habituellement ;
  • enfin, sachez que les banques utilisent rarement (voire jamais) les messages électroniques pour informer leurs clients de modification de leurs coordonnées bancaires. Si vous recevez un tel message, ou au moindre doute, contactez votre agence.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 14/08/2012 | Lu 749 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2012 - 19:01 La filière nigériane





Mentions légales