A paraître

Le mythe des marchés efficients

Chronique de la grandeur et de la décadence de la théorie des marchés efficients et du secteur financier contemporain au long du siècle écoulé, « Le mythe des marchés efficients » de Justin Fox est autant un jeu de pistes intellectuel qu’un historique culturel esquissant les périls et les éventualités du risque.


Le mythe des marchés efficients ressuscite les personnes et idées ayant forgé le monde moderne de la finance et de l'investissement, depuis les premiers temps de Wall Street, en passant par la Grande Dépression, jusqu'à l'actuelle débâcle financière. Il s'agit d'une histoire où figurent un certain nombre de professeurs ayant gagné et perdu une fortune, lutté âprement autour d’idées, remporté la mise au blackjack, rédigé des livres à succès, et joué un rôle prééminent sur la scène mondiale. C'est aussi une histoire de l'évolution de Wall Street, du pouvoir du marché de générer des richesses et de semer la destruction, et de la guerre du capitalisme contre lui-même. 
 
Ayant longtemps fait partie du folklore académique, codifié dans les années 1960 à l’université de Chicago,  l’hypothèse des marchés efficients est devenu un mythe puissant. Ce mythe est à l’origine de fortunes gagnées et perdues, le moteur de trillions de dollars, l’inspiration de fonds indiciels et de nouveaux marchés de produits dérivés imposants, et la source de milliers de carrières. Selon la théorie, le marché a toujours raison, et les décisions de millions d’investisseurs rationaux, chacun se conformant aux informations afin de jouer plus finement que son prochain, représentent invariablement la meilleure mesure de la valeur d’une action. Ce mythe est en passe de s’écrouler.
 
Illustre journaliste, Justin Fox nous présente une nouvelle vague d’économistes et d’universitaires ne professant plus que l’investisseur est rationnel ou que les marchés ont toujours raison. Nombre de ceux-ci conviennent désormais, avec le professeur de Yale Robert Schiller, que la théorie des marchés efficients « représente l’une des erreurs les plus insolites de l’histoire de la pensée économique ». Aujourd’hui cette théorie a cédé le pas aux hypothèses comportementales contre-intuitives, aux modèles décisionnels psychologiques, et à l’irrationalité des marchés. Les investisseurs surréagissent, sous-réagissent, et prennent des décisions irrationnelles fondées sur des données partielles. Dans son analyse marquante de l’histoire des marchés financiers mondiaux, Fox lève le voile sur les nouvelles idées susceptibles de remorquer le marché dans le siècle à venir. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 31/05/2012 | Lu 347 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez













arnaques financieres


glossaire bourse









Security Analysis

Security Analysis

 59,90 € 
   56,91 €
Mémoires d'un spéculateur - Edwin Lefevre

Mémoires d'un spéculateur - Edwin Lefevre

 34,00 € 
   32,30 €
L'investisseur intelligent - Benjamin Graham

L'investisseur intelligent - Benjamin Graham

 34,00 € 
   32,30 €