Bourse


Le marché boursier est une distraction géante


Autres articles
John C. Bogle (© Scott S. Hamrick)
John C. Bogle (© Scott S. Hamrick)
Après plus de 60 ans passés dans ce métier, je n’ai toujours pas la moindre idée de comment prévoir les variations boursière liées aux émotions des investisseurs.Par contre je peux prévoir l’économie de l'investissement des entreprises sur le long terme avec une grande chance de ne pas me tromper. Pourquoi ? Simplement parce que ce sont les revenus d’investissement — les bénéfices et les dividendes générés par les entreprises — qui expliquent presque entièrement les rendements générés sur nos marchés. Autrement dit, tandis que l’illusion (les prix momentanés que l’on paie pour les actions) perd le sens de la réalité (les valeurs intrinsèques de nos entreprises), sur le long terme, c’est la réalité qui l’emporte.
J’ajouterais que le marché des attentes n’est pas seulement un produit des attentes des investisseurs actifs mais aussi des attentes de spéculateurs actifs, essayant de deviner quelles seront les attentes des investisseurs et comment ils réagiront à mesure que chaque nouvelle information entre sur le marché. Le marché des attentes repose sur la spéculation. Le marché réel repose sur l’investissement. Seule conclusion logique :
le marché boursier est une distraction géante qui fait que les investisseurs se concentrent sur des attentes d’investissement transitoires et volatiles plutôt que sur ce qui est réellement important : l’accumulation graduelle des rendements générés par les entreprises.
Mon conseil aux investisseurs est d’ignorer le bruit court terme des émotions reflétées sur nos marchés financiers et de se concentrer sur l’économie productive long terme de nos entreprises. Shakespeare aurait pu décrire les fluctuations toutes les heures et tous les jours — parfois même tous les ans ou plus — du marché lorsqu’il écrivit « [C’est] un récit conté par un idiot, plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien. » Le moyen de réussir dans l’investissement est de sortir du marché des attentes et de vous intéresser au marché réel.

John C. Bogle, auteur de Le petit livre pour investir avec bon sens (traduction de The Little Book of Common Sense Investing)

Rédigé par John Bogle le 09/05/2011 | Lu 791 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 19:12 Qui sera le nouveau président de la Fed ?





Mentions légales