Économie / Finance

Le grand Krach du crédit

Dans une prose dépouillée, palpitante, ce livre expose les instruments financiers ésotériques, les fourberies, les mauvais jugements d’ordre politique, les dogmes, et les illusions ayant alimenté la plus grande bulle de crédit de l’histoire de la finance.



Le grand Krach du crédit

Le grand Krach du crédit
Auteur : Charles R. Morris
Format : 150x210
Pages : 175
Prix : 41 € 23,76 €

Nous vivons dans la conjoncture financière la plus chaotique de l’histoire récente. Selon l’écrivain financier réputé Charles R. Morris, la crise hypothécaire des subprimes n’est qu’un aperçu des tourbillons qui s’étendront à travers l’éventail complet des classes d’actifs financiers. Les paris sur les produits dérivés amphigouriques atteignent aujourd’hui plusieurs dizaines de trillions de dollars. Les ratios d’endettement astronomiques parmi les grandes banques et leurs clients que sont les fonds spéculatifs et les fonds de capital-investissement garantissent presque certainement la formation de lézardes béantes sur les marchés mondiaux. Il s’agit d’un krach sans coupe-feu. Un quart de siècle de zèle d’économie de marché sans entraves vantant le démembrement des actifs, les financements offensants, et l’opacité des fonds spéculatifs, sera réduit en cendres. La restructuration sera au moins aussi rude que pour la période 1979-1983. 

Ils en parlent :

« Le grand krach du crédit est une narration de grande qualité sur l'horreur qui touche les marchés du crédit actuellement... il s'agit d'une merveilleuse analyse du déroulement des événements et de la putréfaction sous-jacente, qui montre pourquoi son dénouement sera un long processus. »
Paul Steiger, ex Editeur en chef du Wall Street Journal

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 17/11/2010 | Lu 402 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez

Dans la même rubrique :

Le choc des marchés - 15/12/2010

Débâcle - 20/11/2010

Hedge funds story - 07/11/2010

1 2













arnaques financieres


glossaire bourse