Analyse technique


Le Polarized Fractal Efficiency


L’indicateur de Polarized Fractal Efficiency (PFE) a été mis au point par Hans Hannula. Il l’a présenté dans le numéro de janvier 1994 de Technical Analysis of Stocks & Commodities magazine. A la fois ingénieur, programmeur et trader et ayant plus de trente années d’expérience des marchés, Mr. Hannula a développé une approche unique d’application des lois de la géométrie fractale et du chaos aux marchés financiers.
Le Polarized Fractal Efficiency appliqué sur l'EUR/USD (source : Metastock)
Le Polarized Fractal Efficiency appliqué sur l'EUR/USD (source : Metastock)

Interprétation

S’appuyant sur le travail de pionnier du mathématicien Benoît Mendelbrot, Mr. Hannula a construit un indicateur cherchant à mesurer l’efficience qu’ont les prix pour parcourir le chemin entre deux points donnés de l’axe des temps. Plus le mouvement des prix sera linéaire et efficient, et plus courte sera la distance que devront parcourir les prix entre ces deux points. Plus le mouvement des prix sera "emmêlé", et moins ce parcours sera efficient.
Le principal usage de l’indicateur de PFE est de pouvoir mesurer si l’action des prix est directionnelle ou congestionnée. Les lectures du PFE au-dessus de zéro veulent dire que la tendance est haussière. Plus la lecture est forte, et plus le mouvement ascendant est efficient et directionnel. Des lectures du PFE sous zéro veulent dire que la tendance est baissière. Plus la lecture est basse, et plus le mouvement descendant est efficient et directionnel. Des lectures autour de zéro indiquent un mouvement heurté et moins efficient, avec une neutralisation des forces de l’offre et de la demande.
 
Plusieurs phénomènes intéressants ont été observés par Mr. Hannula:
  • Les indices (et plus particulièrement l’OEX) ont tendance à avoir un PFE maximum (à la fois en positif et en négatif) à quelque chose comme 43%.
  • La zone centrale (autour de zéro) est un niveau d’équilibre entre l’offre et la demande, et par conséquent un niveau de congestion.
  • Une structure en hameçon arrive souvent juste avant la fin d’une période efficiente. Cette configuration se produit quand le PFE semble avoir atteint ses sommets, qu’il se retourne en sens opposé en direction de la ligne des zéros, et ensuite faite une dernière tentative vers la zone d’efficience maximum. Les positions peuvent être entrées en sens inverse, en plaçant un stop juste au-delà de l’extrême de l’hameçon. Vous resterez sur votre position tout le long jusqu'à l’extrême opposée, à moins que la ligne de PFE ralentisse autour de zéro. Si elle ralentit, sortez de votre position et attendez de retrouver une nouvelle entrée d’efficience maximale.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 06/11/2011 | Lu 909 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 31 Août 2013 - 12:02 Le Time Series Forecast

Samedi 10 Août 2013 - 16:36 Le KST pour modéliser le cycle de marché





Mentions légales