Analyse technique


Le CG Oscillator


L’affichage du stochastique (au centre) et du CG Oscillator (en bas) sur la valeur Total permet de constater le signalement précurseur du CG Oscillator. (Source : Metastock)
L’affichage du stochastique (au centre) et du CG Oscillator (en bas) sur la valeur Total permet de constater le signalement précurseur du CG Oscillator. (Source : Metastock)
Le CG Oscillator est un indicateur créé par John Ehlers. Ingénieur électricien de formation, il a utilisé ses connaissances du traitement du signal pour construire de nouveaux indicateurs techniques dont fait partie le CG Oscillator et qui a été mis au point dans le but de détecter avec moins de retard que les autres indicateurs les points de retournement des cours de Bourse. Le résultat est concluant, puisque le CG Oscillator signale très tôt les points de retournement qui se réalisent lorsque les deux courbes de l’indicateur se croisent à la hausse ou à la baisse. Comparé à un stochastique à 14 périodes par exemple, le CG Oscillator signale très souvent un croisement un jour avant le stochastique (voir graphique). Cet avantage disparaît néanmoins en partie si l’on opte pour un paramétrage plus fin du stochastique mais qui dès lors générera davantage de faux signaux. Cela peut paraître peu mais c’est un avantage indéniable surtout dans une optique de très court terme. Même s’il possède cet avantage par rapport aux autres oscillateurs, le CG Oscillator ne permet cependant pas, mais c’est aussi le cas des autres indicateurs de même nature, de connaître à l’avance la probabilité de poursuite du mouvement, ni de signaler des zone de surachat/survente comme le ferait un stochastique ou un RSI.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 31/03/2012 | Lu 1811 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez