Analyse graphique


La théorie de Dow


Charles Dow (1851-1902)
Charles Dow (1851-1902)
Charles Dow a développé en 1897 deux grands indices de marché. L'Industrial Average, qui comprenait 12 valeurs phares de la cote et le Rail Average, constitué de 20 actions de sociétés de chemin de fer. Ces indices sont connus sous les noms de Dow Jones Industrial Index et Dow Jones Transportation Average.
La théorie de Dow résulte d'une série d'articles publiés par Charles Dow dans le Wall Street Journal entre 1900 et 1902 et qui fixe les bases de l'analyse graphique. Il est intéressant de noter que la théorie se concentrait, à l'origine, sur l'utilisation des tendances d'ensemble des marchés d'actions comme baromètre des conditions économiques générales. Elle n'était pas destinée initialement à prévoir les prix des actions. Les travaux ultérieurs se sont néanmoins presque exclusivement attachés à utiliser la théorie dans cette optique.

Interprétation

La théorie de Dow est fondée sur six hypothèses :
1. Les indices intègrent tous les événements connus. Ils sont donc efficients.
2. Le marché comprend trois tendances. À chaque instant, trois forces sont en action : la tendance primaire (plus d e1 an), les tendances secondaires (phases intermédiaires e 1 à 3 mois), et les tendances tertiaires de court terme (de 1 jour à 3 semaines).
3. Les tendances primaires comportent trois phases. La théorie de Dow affirme que la première phase est constituée d'achats agressifs de la part d'investisseurs bien informés qui anticipent un retournement de l'économie et une croissance à long terme. La seconde phase est caractérisée par des résultats en hausse et des conditions économiques améliorées. Les investisseurs commencent alors à accumuler des actions à mesure que les conditions s'améliorent. La troisième phase est caractérisée par des résultats records des sociétés et des conditions économique très satisfaisante. Le grand public se portent acquéreur d'actions, créant une frénésie d'achat. C'est à ce moment que la poignée d'investisseur de la phase un commencent à liquider leurs positions.
4. Les indices doivent se confirmer l'un l'autre. Le Dow Jones Industial et le Dow Jones Transportation doivent se confirmer l'un l'autre pour qu'un changement de tendance soit confirmé
5. Le volume confirme la tendance. La théorie de Dow se concentre principalement sur le mouvement des prix. Le volume est uniquement utilisé pour confirmer des situations incertaines.
6. Une tendance reste intact jusqu'à ce qu'elle donne un signal net de retournement. Une tendance haussière est définie par une série de hauts et de bas ascendants. Pour qu'une tendance haussière est définie par une série de  hauts et de bas ascendants. Pour qu'une tendance haussière se renverse, les prix doivent au moins un point haut et un point bas descendant. (l'inverse est vrai dans le cas d'une tendance baissière). Quand un renversement de tendance primaire est signalé à la fois sur l'Industrials et le Transportation, la probabilité pour que la nouvelle tendance se poursuive est forte. En revanche, plus la tendance s'installe dans la durée et moins sont grandes les chances qu'elle demeure intacte.

La théorie de Dow reste extrêmement saine et viable. L'acquisition de ces principes favorisera votre compréhension des marchés. 

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 30/05/2010 | Lu 1377 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez