Bourse


La Chine comme indice précurseur ?


Le CSI 300 (ligne rouge) et le SP500
Le CSI 300 (ligne rouge) et le SP500
Encore une fois l’indice chinois CSI 300, c’est à dire les 300 valeurs les plus liquides se traitant sur Shangai et Shenzhen fut précurseur des tendances à venir sur la plupart des autres marchés d’actions de la planête.
En effet, on peut observer en février de cette année sur la courbe rouge (CSI 300) une cassure de la tendance haussière active depuis août 2009.
Cet effet d’anticipation c’est également produit en février 2007 bien avant le point haut sur l’indice SP500 en janvier 2008.
De plus, en novembre de la même année, l’indice Chinois a fait son point bas alors que l’indice américain ne le fera que 4 mois plus tard.
Techniquement parlant sur le graphique hebdomadaire (graphique ci-dessous), le support majeur (pointillé rouge) vient de céder lors du croissement à la baisse des moyennes à 20 et 50 semaines.
L’indicateur Macd était déjà passé négatif en août 2009 et ce dernier vient de franchir la barre du zéro confirmant ainsi la tendance baissière de l’indice.
Actuellement rien ne permet donc de constater un retournement de la tendance baissière sur le CSI 300.
La zone de distribution en forme de large rectangle permet toutefois de donner un objectif à la baisse vers les 2160 points proche du premier support majeur soit encore un potentiel de baisse possible supérieur à 20%.
Un autre indice est à surveiller de très près à savoir l’indice China Sang’s property ; l’indice immobilier Chinois.
Faisant suite à des craintes inflationnistes et une moindre croissance annoncée, ce dernier est en baisse de plus de 26% depuis le début de l’année.

Le CSI 300 en hebdomadaire et MACD
Le CSI 300 en hebdomadaire et MACD

Rédigé par Frederic Heirebaudt le 26/05/2010 | Lu 1813 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 19:12 Qui sera le nouveau président de la Fed ?