Bourse

L’ordre « à déclenchement » ou ordre « stop »


L’ordre « à déclenchement » ou ordre « stop »
Egalement dénommés ordres « stop », les ordres à déclenchement permettent à un investisseur de se porter acheteur ou vendeur à partir d’un cours déterminé : à ce cours et au-dessus de ce cours, s’il s’agit d’un achat ; à ce cours et au-dessous de ce cours, s’il s’agit d’une vente. Ils permettent notamment de se protéger contre d’éventuels renversements de tendance. Ainsi, pour préserver une plus-value sur un titre acheté 45 € et cotant actuellement 64,10 € , vous pouvez placer un ordre de vente à déclenchement à 62,05 €. Aussi longtemps que le cours continue de monter ou d’évoluer au-dessus de 62,05 €, la vente n’intervient pas. Au contraire, dès que le cours baisse à 62,05 € ou en-dessous, l’ordre devient exécutable à ce cours ou en-dessous.
De tels ordres sont dits : « à seuil de déclenchement » lorsqu’ils ne comportent qu’une limite à partir de laquelle ils se transforment en ordre « à tout prix »  ou « au marché ». Ce type d’ordre vous assure par conséquent une exécution maximale de votre achat ou de votre vente mais ne vous permet pas d’en maîtriser le prix ; ils sont dits « à plage de déclenchement » lorsqu’une deuxième limite fixe le maximum à ne pas dépasser à l’achat ou le minimum en deçà duquel le client renonce à vendre. Un ordre d’achat « à plage de déclenchement » 61,20 / 63,10 n’est pas exécutable aussi longtemps que le cours est inférieur à 61,20 €, et il cesse de l’être dès que le cours dépasse 63,10 €. De la même façon, un ordre de vente « à plage de déclenchement  » 61,00/58,90 n’est pas exécutable tant que le cours reste au-dessus de 61,00 €, et il cesse de l’être si le cours baisse en-dessous de 58,90 € . Ces ordres en attente de déclenchement ne font l’objet d’aucune diffusion. À l’ouverture ne sont acceptés que les ordres d’achat dont le seuil de déclenchement est supérieur au cours de clôture de la veille (ou du précédent fixage pour les valeurs qui ne sont pas cotées en continu), et les ordres de vente dont le seuil de déclenchement est inférieur au cours de clôture de la veille ou du précédent fixage. Ils sont exécutés au cours d’ouverture dans la mesure où celui-ci est compatible avec le seuil ou avec la plage de déclenchement. En séance, les ordres ne sont pris en compte que si leur seuil est supérieur (pour les ordres d’achat) ou inférieur (pour les ordres de vente) au dernier cours coté lors de leur arrivée sur le système central de cotation. En séance, la réception d’un ordre à déclenchement ne provoque pas de négociation immédiate. Une transaction doit nécessairement intervenir entre l’enregistrement et le déclenchement de l’ordre : à un cours égal ou inférieur au seuil pour les ordres de vente, à un cours égal ou supérieur au seuil pour les ordres d’achat.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le Samedi 13 Octobre 2012