Action Future N°8

L'indicateur KST


L'indicateur KST
Martin Pring avoue un faible pour son oscillateur KST, pour « Know Sure Thing », sobriquet un peu sarcastique qui dénonce discrètement ceux qui promettent des systèmes de trading miraculeux, censés « marcher » à tous les coups. Martin Pring a développé cet indicateur, construit sur la base de 4 ROC (Rate Of Change) lissés (voir formule pour MetaStock et Tradestation) pour refléter une combinaison de cycles de marché. En effet le ROC, qui mesure la variation (en pourcentage ou en points) entre le dernier cours et le cours à n périodes, ne présente qu'une réalité partielle du mouvement cyclique des cours. Pour l'auteur, la combinaison de 4 ROC qui sert au calcul KST permet de prendre en compte différents cycles d'évolution d'une même valeur ou indice.

Les points abordés :


Rédigé par Bernard Vandeventer et Roger Sartet le 24/05/2010 | Lu 1568 fois


Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager
Notez













arnaques financieres


glossaire bourse