Trading

Gladiator plutôt que CNBC


Gladiator plutôt que CNBC
Gladiator plutôt que CNBC
J’ai vu de trop nombreux traders suivre la chaîne CNBC en continu, excités de pouvoir trader à plein temps. Ils placent leur télévision juste à côté de leur ordinateur, allume CNBC, ont le nez collé à l’écran, cherchant des opportunités de trading.
Les traders doivent se rendre compte qu’ils ne peuvent pas gagner leur vie en «  tradant les nouvelles », quelle que soit la chaîne d’informations. Au moment où cela apparaît à la télévision, il est beaucoup trop tard pour réagir. C’est justement le moment dont profitent les traders de parquet pour clôturer leurs positions. Pour autant, CNBC peut être utilisé comme un outil contrarien -  prenant le côté opposé des nouvelles. Quand les nouvelles manquent et que la chaîne commence à répéter sans cesse les mêmes choses, je baisse le volume et j’allume une station de radio musicale sans annonces publicitaires ou bien, de temps en temps, je me passe un DVD. Qui peut se lasser de regarder Gladiator ?
Ceux qui font du trading leur métier passent ainsi leurs journées à attendre que des setups spécifiques prennent forme. Toutefois, l’une des plus grandes faiblesses de la plupart des traders est le besoin d’être dans chaque mouvement. Quand les marchés commencent à s’emballer, de nombreux traders ne peuvent s’empêcher de monter à bord, craignant de passer à côté de quelque chose de grand. C’est un défaut fatal qui ruinera n’importe quel trader incapable de contrôler cette habitude. Il n’y a pas de mal à manquer des mouvements. Les traders professionnels manquent des mouvements ; les traders amateurs essaient de courir après chaque mouvement. En écoutant de la musique ou en gardant un DVD en bruit de fond, les traders ont de quoi passer le temps pendant qu’ils attendent que leurs setups spécifiques prennent forme. Ils sont ainsi moins enclins à se précipiter dans un trade sur un coup de tête, juste parce qu’ils s’ennuient ou parce qu’ils ne peuvent supporter de laisser passer un mouvement…


Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le Lundi 14 Mars 2011