Info Bourse >>


États-Unis : une création d’emplois très décevante


L’enquête auprès des entreprises indique qu’il y a eu seulement 98 000 embauches nettes en mars après des gains de 219 000 postes en février et de 216 000 en janvier. C’est la plus faible création d’emplois depuis mai 2016. Le taux de chômage est passé de 4,7 % à 4,5 %, son plus bas niveau depuis mai 2007. Le salaire horaire moyen a progressé de 0,2 % en mars après une hausse de 0,3 % en février. La faiblesse des embauches en mars est une mauvaise nouvelle, mais il est courant que de telles contre-performances surviennent après de fortes croissances. Il faudra davantage s’inquiéter si ce ressac représente le réel début d’un ralentissement. Pour le moment, le résultat appuie notre scénario où la Réserve fédérale patientera jusqu’en septembre avant de reprendre les hausses de taux directeurs.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le 07/04/2017 | Lu 1272 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager