Trading

Ce qu'il qu'il faut savoir sur le trading directionnel

En trading directionnel, un trader essaie de tirer parti de larges mouvements des prix qui se développent en l’espace de plusieurs mois. Les traders directionnels prennent position quand les marchés sont sur des plus hauts ou des plus bas historiques et sortent une fois que les marchés se sont retournés et ont prolongé ce mouvement pendant quelques semaines.


Les traders passent beaucoup de temps à développer des méthodes permettant de déterminer précisément quand une tendance a débuté et quand elle s’est achevée ; cependant toutes les approches qui fonctionnent ont des caractéristiques de performances très similaires. Le suivi de tendance génère de bons rendements avec une belle constance, mais ce n’est pas une stratégie facile à suivre pour la plupart des gens et ce pour plusieurs raisons. D’abord, les grosses tendances ne sont pas très fréquentes ; ce qui revient à dire qu’en règle générale les stratégies de suivi de tendance ont un taux bien plus élevé d’opérations perdantes que de transactions gagnantes. Il est habituel pour un système directionnel d’avoir un pourcentage d’opérations perdantes compris entre 65 et 70%.

Ce qu'il qu'il faut savoir sur le trading directionnel
Deuxièmement, outre qu’ils perdent de l’argent quand il n’y a pas de tendances, les systèmes directionnels sont également perdants quand les tendances se retournent. Une expression courante qu’utilisent les Tortues et d’autres traders directionnels est celle-ci : « La tendance est votre amie jusqu’à ce qu’elle se rompe.» Les fléchissements finaux peuvent être brutaux autant pour votre mental que pour votre compte de trading. Les traders appellent ces périodes perdantes des drawdowns (période de perte maximum). Un drawdown commence habituellement après qu’une période directionnelle s’est achevée, mais ils peuvent se poursuivre pendant des mois quand les marchés sont hachés, des mois pendant lesquels la stratégie directionnelle continue de générer des opérations perdantes.

Troisièmement, le trading directionnel exige d’avoir un capital de trading relativement élevé afin de pouvoir gérer vos positions en utilisant des limites de risque raisonnables à cause de l’écart important entre le prix d’entrée et le niveau de stop où le trader sortirait si son opération n’évoluait pas comme prévu. Faire du trading avec une stratégie de trading directionnel sans être suffisamment capitalisé augmentera beaucoup vos risques de ruine.

Rédigé par Pascal Delmas / BourseTrading.info le Lundi 14 Octobre 2013