Info Bourse >>


CAC 40 : Un vrai président ?


Le CAC 40 est parvenu à l’issue d’une séance sans grand relief à préserver le support des 4850 points. L’attentisme constituait le mot-clé dans la mesure où les opérateurs ne voulaient quasiment plus prendre d’initiatives avant le très attendu discours de Donald Trump devant le congrès. Après de très nombreuses promesses, une volonté de mesures concrètes se manifeste dans la communauté financière. Si le support des 4850 points n’est pas remis en cause, l’espoir d’une reprise en direction des 4940 peut renaître.


Aux Etats-Unis, le Dow Jones clôture sur une légère baisse mettant un relatif terme à son impressionnante série de records. Le président Trump aurait prononcé un discours qui a su séduire même dans le camp démocrate. Point d’excès, pas d’agression vis-à-vis de l’Asie et toujours la promesse d’un vaste programme de baisse d’impôts et de larges investissements dans les infrastructures. Avec des habits de président, le personnage devient moins antipathique et surtout un peu plus consensuel. Il n’y a pas eu, en revanche, de mesures concrètes. Est-ce que les principaux indices ne vont pas lui en vouloir ?


Le CAC 40 devrait emboîter le pas des marchés asiatiques avec des acheteurs prêts à reprendre du service. Si les américains ne vendent pas la « nouvelle », un objectif sur les plus hauts annuels est concevable ne serait-ce que pour gommer un peut l’écart qui s’est creusé avec les marchés américains.


Rédigé par Bertrand Richard le 01/03/2017 | Lu 1146 fois

Envoyer Envoyer    Imprimer Imprimer          Partager Partager