Trading

Approches et limites du Swing Trader

Le « Swing Trading », aussi appelé le « Trend Following », est une technique qui consiste à acheter et à vendre un actif en fonction des oscillations qui le traversent. Son adepte, le Swing Trader, est donc un « chasseur de tendance ».


Approches et limites du Swing Trader
Contrairement à ce que l’on peut couramment entendre, le Swing Trader n’est pas une espèce coincée entre le Day Trader, le « mauvais » spéculateur opérant sur la journée et le Fondamentaliste, le « bon » investisseur toujours récompensé pour sa patience et sa fidélité.  Notre chasseur n’est ni bon, ni mauvais. Son horizon temporel n’est pas défini. Cela peut être 5, 10, 15 minutes, le jour, la semaine ou le mois. Son seul impératif : identifier la tendance … ou la non tendance. Dans la pratique, le Swing Trade opère sur un horizon allant de quelques jours à quelques semaines. Il ne connaît jamais réellement le moment où il débouclera sa position. Tant que la tendance identifiée ne montre pas de signes d’essoufflement, sa position reste ouverte. Cette stratégie permet de laisser courir les gains et de limiter le nombre d'opérations. Opportuniste de métier, le Swing Trader n’a pas de conviction. Une règle et une seule : le marché a toujours raison. Il pratique également la vente à découvert.

« Féru d’analyse quantitative, à l’aise avec l’outil informatique, le Swing Trader est capable d’intervenir sur le cours d’une action sans même en connaître l’activité ni même le nom. »

Le défi principal du Swing Trader est d’identifier les tendances. N’ayant pas de prédisposition pour l’économie ou l’analyse financière, le Swing Trader s’arme généralement d’une batterie d’outils techniques conçus pour identifier les points de retournement. Féru d’analyse quantitative, à l’aise avec l’outil informatique, le Swing Trader est capable d’intervenir sur le cours d’une action sans même en connaître l’activité ni même le nom. Seulement voilà, trois difficultés majeures vont s’interposer entre notre Swing Trader et son pourtant fabuleux destin. La première difficulté est technique. Généralement, les stratégies développées s’appuient sur des indicateurs exploitant les cours historiques ou faisant, dans le meilleur des cas, appel à l’inférence statistique. Dénués de capacité prédictive, ils entrainent un effet retard que les coûts de transaction finiront généralement par rendre inexploitables. La deuxième difficulté réside dans la conception. Bien souvent, la stratégie développée a été amendée au fur et à mesure du temps et s’est complexifiée pour gérer toujours plus de situations (« des milliers de lignes de code » s’exclamera fièrement notre Swing Trader). Or, la généralisation passe plus favorablement par la simplification. Les stratégies gagnantes (si tant est qu’il y en ait) utilisent généralement des techniques très simples (mais contextualisées) accompagnées d'une gestion stricte du risque. Le sur-apprentissage constitue donc une réelle menace pour le Swing Trader. La troisième et dernière difficulté est d’ordre psychologique. Le Swing Trader aura, aussi discipliné soit-il, toutes les difficultés du monde à suivre son propre système. Emprunt de croyances, traversé par le doute, le Swing Trader devra sans cesse lutter contre son pire ennemi : lui-même.

Seulement voilà, trois difficultés majeures vont s’interposer entre notre Swing Trader et son pourtant fabuleux destin. La première difficulté est technique. Généralement, les stratégies développées s’appuient sur des indicateurs exploitant les cours historiques ou faisant, dans le meilleur des cas, appel à l’inférence statistique. Dénués de capacité prédictive, ils entrainent un effet retard que les coûts de transaction finiront généralement par rendre inexploitables. La deuxième difficulté réside dans la conception. Bien souvent, la stratégie développée a été amendée au fur et à mesure du temps et s’est complexifiée pour gérer toujours plus de situations (« des milliers de lignes de code » s’exclamera fièrement notre Swing Trader). Or, la généralisation passe plus favorablement par la simplification. Les stratégies gagnantes (si tant est qu’il y en ait) utilisent généralement des techniques très simples (mais contextualisées) accompagnées d'une gestion stricte du risque. Le sur-apprentissage constitue donc une réelle menace pour le Swing Trader. La troisième et dernière difficulté est d’ordre psychologique. Le Swing Trader aura, aussi discipliné soit-il, toutes les difficultés du monde à suivre son propre système. Emprunt de croyances, traversé par le doute, le Swing Trader devra sans cesse lutter contre son pire ennemi : lui-même.


Rédigé par Julien Lemaître le Jeudi 28 Novembre 2013








Ouvrage recommandé
Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

Secrets pour gagner en Bourse à la hausse et à la baisse - Stan Weinstein

 34,00 € 
   32,30 €
Ne vous fiez pas au titre racoleur de cet ouvrage car il s'agit sans doute du livre le plus apprécié des lecteurs qui désirent investir en Bourse. Il présente une approche d'investissement claire, simple et didactique, basée sur la "Force relative", une notion qui compare une action à un indice boursier de référence...